Comment se loger en Polynésie française ? Les avantages des classes d’hébergements

créer par franck. Posté(e) le 20 juin 2019 dans Tourisme.
franck
0 message(s)

La Polynésie Française est formée d’une série d’archipels, dont les îles de la Société ou encore les îles Australes. Son territoire terrestre ne couvre qu’une superficie totale de 4 400 km2.

Elle renferme entre autres des paysages spectaculaires avec des montagnes, des récifs coralliens, des lagons et des eaux chaudes. Pour un plaisant voyage en Polynésie française, il est important de bien sélectionner les hébergements. En effet, certains d’entre eux coûtent cher alors que d’autres vous permettent de faire des économies.

Les hôtels

Les hôtels constituent les grands classiques des hébergements vacanciers en Polynésie Française. Vous en trouverez de meilleure qualité sur les îles de la Société, les îles Marquises et sur les îles Tuamotu. Toutefois, se loger dans un hôtel est une option réservée à une clientèle privilégiée.

Ce genre d’établissement facture la nuit d’une somme exorbitante. À un certain prix, vous pourrez vous offrir un beau logement situé en bord de mer ou près d’une montagne. La plupart de ces hôtels ont une décoration et un style très local. Par ailleurs, si on dispose d’un budget limité, il existe d’autres solutions. Il s’agit des petits hôtels familiaux. Ceux-ci sont plus abordables et proposent parfois à ses clients des randonnées en plus des chambres. Certains offrent même des plats succulents avec comme menu des poissons fraîchement pêchés, des fruits et légumes locaux.

Les pensions

Sachez que les pensions constituent la meilleure alternative pour rencontrer les locaux lors d’un circuit en Polynésie. Il en existe presque sur toutes les îles et toutes à des tarifs corrects. Les pensions se rapprochent des gîtes ruraux de France métropolitaine. De plus, elles sont de trois catégories distinctes.

Il y a d’abord les chambres d’hôtes qui peuvent accueillir au maximum 4 personnes avec salle de bain partagée. Ensuite, la pension proprement dite, qui dispose de plusieurs chambres dans une maison principale ou une annexe. Les salles de bains peuvent être privées ou partagées. Et enfin, il y a les fares ou bungalows qui sont possibles de se trouver dans un jardin, en bord de mer ou sur pilotis. Dans chacune de ces catégories, on peut y dîner convenablement. Les cuisines familiales varient de correctes à bonnes.

Les campings

Les aires de campings ne sont répandues que dans les zones touristiques. Les hébergements, qui s’y trouvent, possèdent d’une cuisine et de sanitaires communs. En outre, ils louent également des tentes aux bourlingueurs qui ne veulent pas encombrer leurs sacs. Les campings constituent une solution plus économique pour se loger durant le voyage. Le prix est généralement bas, mais il dépend de l’île où l’on se trouve.

Par ailleurs, il y a le camping sauvage qui se présente comme la meilleure option pour séjourner gratuitement. Vous devez seulement être vigilant face aux insectes et aux chiens errants. Si vous êtes gentils, les autochtones pourraient vous prêter leurs jardins. Pour quelques francs, les propriétaires de maisons d’hôtes ou des pensions familiales accepteront de vous louer un bout de terrain.

Créer un compte pour répondre à cette Question